Objectifs

Un partage de la rue plus équitable.
Rééquilibrer la place des différents modes de déplacement, veiller au respect de la réglementation (Loi sur l’air, généralisation des double-sens cyclables...)

Un réseau cyclable continu, cohérent et jalonné.
Veiller et contribuer à la réalisation d’aménagements adaptés aux usagers,
lisibles, sûrs et confortables.

La complémentarité vélo-transports en commun.
Rappeler l’importance du vélo et sa pertinence pour le rabattement vers les gares, les arrêts de bus, de métro ou de tram.

Un réseau régional de véloroutes et voies vertes.
Intégrer ce type d’aménagement aux réseaux urbains et insister sur les bénéfices qu’il peut apporter aux déplacements utilitaires en offrant à l’usager une sécurité et
un confort accrus.

Une offre de stationnement adaptée.
Informer les acteurs potentiels, partout où c’est possible en région, des dispositifs existants, pour promouvoir des systèmes simples d’utilisation, efficaces et
convenablement localisés.

Des services pour les cyclistes.
Contribuer à la mise en place de systèmes de location et d’entretien, de maisons du vélo...