Vers un itinéraire balisé Lille-Tournai - 5 avril 2009 Dimanche 5 avril 2009

Cyclodécouverte et rencontre ADAV / AF3V / Rando-Vélo

AF3V
Rando-Vélo

En partenariat avec l’association wallonne Rando-Vélo et avec l’AF3V (Association Française de dévelopement des Véloroutes et Voies Vertes), l’ADAV coorganise, pour ce premier dimanche d’avril, une journée de cyclo-randonnée Lille - Tournai - Lille afin de présenter une proposition d’itinéraire véloroutier balisé.

L’opportunité de découvrir un itinéraire exceptionnellement riche et varié, passant par de superbes parcours sécurisés du MélantoisMons-en-Baroeul, à Villeneuve-d’Ascq et à Tressin), du FerrainForest-sur-Marque et à Willems) et de la WallonieBlandain et à Tournai).

L’occasion pour l’ADAV, enfin et surtout, de manifester sa sympathie et son soutien à ses amis de Rando-Vélo et de l’AF3V, en participant concrètement au premier projet conséquent de balisage véloroutier de la Région Nord - Pas-de-Calais.

L’AF3V est une association qui s’est donnée comme finalité le développement, pour un usage utilitaire ou de balades, des itinéraires partagés destinés à l’ensemble des usagers non motorisés : piétons, cyclistes, rollers, passagers en joëlette ou en fauteuil roulant, cavaliers... L’AF3V s’efforce donc de pérenniser, d’améliorer et de connecter entre elles, en véloroutes, les voies vertes déjà existantes des différentes régions de France. L’AF3V essaie également de créer des nouveaux trajets, comme par exemple la transformation en voies vertes des voies ferrées désaffectées.

guide_voies_vertes carte AF3V

L’AF3V publie le guide des voies vertes et des véloroutes de France, que l’on peut se procurer, pour 6 € 00 seulement, auprès de l’ADAV. L’AF3V coordonne par ailleurs, le 4e dimanche de septembre, en partenariat avec l’AEVV (Association Européenne des Voies Vertes), les Journées nationales et européennes des voies vertes.

Rando-Vélo est une asbl belge (association sans but lucratif) qui repère, qui balise et qui publie, dans des topoguides, des itinéraires cyclistes à l’écart des grands axes automobiles. Les réseaux RV, balisés jaune sur bleu (la symbolique du Soleil sur la mer), relient entre elles les différentes localités de Wallonie et empruntent, le plus souvent possible, le RAVeL (le Réseau Autonome des Voies Lentes). Ces parcours cyclistes communiquent avec les réseaux véloroutiers allemand et luxembourgeois et avec les LF-routes flamandes et néerlandaises.

réseau véloroutier wallon

Rando-Vélo publie par ailleurs, en partenariat avec l’asbl les Sentiers de Grande Randonnée, avec Toerisme Vlaanderen, avec le Service Public de Wallonie et avec l’Institut Géographique National (IGN) belge, une carte véloroutière des voies vertes belges (wallonnes et flamandes). voies vertes et véloroutes wallonnes
Ce document reprend, sur une même cartographie, l’ensemble des réseaux LF (Lange-Afstands-Fietsroutes), RV (Rando-Vélo) et RAVeL, et y répertorie les auberges de jeunesse, les cabanes de randonneurs, les gîtes d’étape et les maisons des Amis de la nature. Il sera possible de se procurer ce 5 avril, pour 7 € 50, la nouvelle édition (octobre 2008 ; échelle 1 / 250 000) de cette carte. On contactera pour cela, avant le 3 avril, Éric (le correspondant Rando-Vélo de la Région de Liège), qui a coorganisé la cyclo-randonnée de ce dimanche.

Il fallait, bien évidemment, relier les trajets Rando-Vélo aux voies vertes et aux itinéraires cyclistes du Nord de la France. Ce sera bientôt mission accomplie, grâce à Carine et à Denis, du groupe-balades de l’ADAV, qui nous ferons découvrir, ce dimanche 5 avril, leur patient et fructueux travail de repérage. L’itinéraire proposé évite les détours inutiles (par Baisieux par exemple) et emprunte des routes très calmes. Il permet également des pauses très agréables, notamment aux abords des cheminements véloroutiers du Lac du Héron de Villeneuve-d’Ascq et de la base de loisirs des six Bonniers de Willems. Il offre enfin la rencontre avec des sites touristiques exceptionnels : le château (XVIIe siècle) et l’église Saint-Pierre (XIIe siècle) de Flers, les fermes du XVIIe entre Willems et Blandin, le hameau des petits Empires...

Des chemins de terre cyclables entre Villeneuve-d’Ascq et Willems, assez boueux en cas de pluie, ont été écartés. Ils seront toutefois présentés comme itinéraire bis dans le topoguide. Leur parcours est en effet très agréable et permet, de plus, de gagner deux à trois km sur l’ensemble du trajet Lille - Tournai.

RAVeL
nouveau panneau des voies vertes françaises (2008)
LF-routes

Un bien beau projet de promotion du vélo et de rapprochement franco-belge, qui pourrait donc permettre de relier, par un itinéraire balisé, agréable, rapide et sécurisé, Lille à l’actuel RV 6 (réseau Picardie - Ardennes : Tournai - Soignies - Namur - Bastogne - Wiltz) et au RV 8a (réseau de la Transwallone : Mont-de-l’Enclus - Tournai - Mons - Thieu - Thuin - Tamines - Namur)...

RV6
RV8

Le RV 6, qui était déjà, avec ses 332 km, le plus long des itinéraires Rando-Vélo, pourrait donc relier très prochainement Wiltz (Grand-Duché de Luxembourg) à Lille en passant par la province belge de Luxembourg, par le Namurois, par les Brabant et Hainaut wallon, par le Ferrain et par le Mélantois.

Une liaison Lille - Tournai est inscrite, fort heureusement, au schéma régional des voies vertes. La Région Nord - Pas-de-Calais, qui défend ce projet, devrait cofinancer les aménagements nécessaires à hauteur de 40 %, et cette liaison est reprise dans le schéma des voies vertes de LMCU (Lille Métropole Communauté Urbaine).

L’itinéraire prévu devrait passer, afin d’assurer la nécessaire liaison véloroutière Lille - Villeneuve-d’Ascq, par le réseau structurant du plan de déplacement urbain. Le projet de Rando-Vélo et de l’AF3V pourrait donc apparaître, en attendant la concrétisation par LMCU et par le Service Public de Wallonie, dans quelques années, de l’actuel schéma général régional des voies vertes, comme une solution provisoire très intéressante et très peu onéreuse.

les tulipes de shangri-la

Si elle était à l’avenir intelligemment pérennisée, la proposition d’itinéraire balisé qui sera présentée ce dimanche pourrait aussi devenir une alternative complémentaire à cette future liaison du plan régional de déplacement urbain. Des raccordements, correctement signalés entre les deux trajets, permettraient en effet à un maximum de quartiers et de communes de Lille-Euro-Région d’être correctement connectés à ces deux très beaux projets.

château de flers (XVIIe)
église saint-pierre de flers (XIIe)

Le projet d’itinéraire présenté ce dimanche passera donc à Lille par le couloir vélo / bus de l’avenue Le Corbusier, par la place de Valladolid, par le trottoir cyclable de la rue du Luxembourg, par la rue Eugène Jacquet (rue pavée avec bande-confort pour les cyclistes), par la place Madeleine Caulier, par la rue de Flers et par la rue Gutenberg ; à Mons-en-Baroeul par le boulevard de Général Leclerc, par la place Albert 1er, par le boulevard A. Gayet, par la rue Pierre Curie, par la rue du 11 novembre 1918 et par la rue Corneille ; à Villeneuve-d’Ascq par la rue Jules-Guesde, par la rue du Général-Leclerc, par la rue de la Chevallerie (passage devant l’église Saint-Pierre de Flers, XIIe siècle), par la rue Charles le Bon (passage devant château de Flers), par l’avenue de la châtellenie, par l’allée Chanteclerc, par le chemin du contour du lac des Espagnols, par les cheminements véloroutiers du lac du Héron, par le minitunel véloroutier sous le boulevard du Breucq (N 227), par l’avenue de Canteleu, par la traversée de la rue du 8 mai 1945 (D 506), par le chemin du grand marais et par le chemin de la Ferme Lenglet.

ferme de hardiplanque

L’itinéraire se poursuit à Forest-sur-Marque par la rue ma campagne, par la rue des roloirs et par la rue principale (D 952) ; à Tressin par la rue du marais ; à Willems par la rue de Tressin, par les cheminements véloroutiers de la base de loisirs, par la rue de Chéreng, par la rue de France, par la rue du bon conseil, par la rue d’Hem, par la rue Jean Lebas et par la rue des Poilus ; à Blandain par la rue Comet, par la rue du hameau des petits Empires, par la route du tabac, par la rue du hameau des Quenoques, par la rue Colette, par la rue des anciens combattants et par la rue René Delrue.

église de tressin
base de loisirs des six bonniers à willems

L’itinéraire se terminera à Tournai par la rue de la Souvenance, par la rue du hameau d’Honnevain, par la chaussée de la Blanche (N 509), par la rue du hameau du ruage, par la rue du hameau de Fourcroix, par la rue d’Allain, par la traversée de la chaussée de Tournai (N 50), la rue de la Libération, par la rue du pont Bolus (qui enjambe l’Escaut) et par la rive droite de l’Escaut.

pont des trous à tournai

Rassemblement à Lille à 11 h 00, place François Mitterrand, devant les Tulipes de Shangri-La de Yayoi Kusama, situées entre les gares Lille-Flandres et Lille-Europe, pour un départ programmé à 11 h 10.

Repas à sortir du sac, vers 13 h 00, à la base de loisirs des six Bonniers de Willems.

Les parcours, sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement), feront environ 60 km pour l’aller et le retour et seront effectués à allure modérée. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Renseignements complémentaires, sur cette journée de rencontres et de cyclodécouverte, auprès de Carine ou de Denis.

Départs des trains belges, ce dimanche 5 avril, pour une arrivée vers 11 h 00 à la gare de Lille-Flandres :

- Liège - Lille : départ à 7 h 50 – arrivée à 10 h 56 à Lille Flandres.
- Bruxelles - Lille : départ à 8 h 16 – arrivée à 9 h 50 ou départ à 9 h 00 – arrivée à 10 h 55.
- Namur - Lille : départ à 7 h 40 – arrivée à 9 h 50 ou départ à 8 h 40 – arrivée à 10 h 56.
- Gand - Lille : départ à 8 h 57 – arrivée à 9 h 51 ou départ à 9 h 57 – arrivée à 10 h 55.