Tous sur la transeuropéenne en juillet 2010 Dynamobile et Cyclo-trans-Europe

Cyclo-trans-Europe s’est associé à l’asbl belge Dynamobile afin de coorganiser ensemble, en juillet prochain, une cyclo-randonnée à la découverte du tronçon Paris - Berlin de la TransEuropéenne.

Dynamobile c’est, depuis 1995, dix jours de cyclodécouverte militante (150 cyclistes environ ; 70 km par jour environ). Soutenu par le Gracq (le Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens), l’équivalent wallon de la FUBicy, Dynamobile, par ses contacts avec la population, les associations, les élus et les médias, a pour objectif de convaincre que le vélo est un moyen de déplacement rapide, agréable, pratique, économique, sain et écologique.

dynamobile
cyclo-trans-europe

Cyclo-trans-Europe est une asbl (association sans but lucratif) française, fondée en 1996, qui s’est donnée comme objectif la construction et la promotion de la TransEuropéenne, c’est-à-dire de l’ensemble composé par les deux futures véloroutes internationales Paris - Moscou et Saint-Jacques-de-Compostelle - Trondheim.

Véloroute Paris - Moscou : le relais-vélo de Ferrière (photo Luc Coveliers - balade ADAV - 16 juin 2009

 

Véloroute Paris - Moscou : la voie verte Maubeuge - Trelon (photo Luc Coveliers - balade ADAV - 16 juin 2009)

La première véloroute reliera entre elles, de la France à la Russie, les villes de Paris, Compiègne, Fourmies, Maubeuge, Namur, Liège, Cologne, Berlin , Varsovie, Vilnius, Riga, Tallin, Saint-Pétersbourg et Moscou.

véloroute transeuropéenne

La deuxième véloroute reliera entre elles, de l’Espagne à la Norvège, les villes de Saint-Jacques-de-Compostelle, Bilbao, Hendaye, Bayonne, La Rochelle, Tours, Orléans, Melun, Paris, Namur, Cologne, Copenhague, Oslo et Trondheim.

Le formidable périple militant de cette année débutera, le samedi 3 juillet, par un pique-nique commun avec les participants de l’Altertour qui partira, le lendemain, pour Mousson via Taverny et Villarceaux.

tour eiffel

 

vélib' à paris

Après avoir quitté Paris par le très cycliste canal de l’Ourcq, cette 10ème randonnée d’été de Cyclo-trans rejoindra la Thiérache et l’Avesnois après avoir traversé les forêts, magnifiques, d’Ermenonville et de Compiègne, et en ayant visité, comme il se doit, Gressy, Mitry-Mory, Senlis, Chauny, Guise et Hirson.

le futur balisage de la transeuropéenne...

Arrivée à Maubeuge, la rando se dirigera vers Bruxelles, où elle accueillera les premiers participants dynamobiliens. À partir de Paderborn, ce seront plus de 200 cyclistes qui rouleront ensemble vers Berlin...

la porte de brandebourg à berlin

 

vélo-taxi au quartier gouvernemental de berlin

Le calendrier prévisionnel, que l’on peut télécharger ici, des différentes étapes d’arrivée de cette randonnée militante Paris - Maubeuge - Bruxelles - Berlin est le suivant :

- Samedi 3 juillet : départ de Paris ; arrivée festive (1re étape...) à Gressy.
- Dimanche 4 : Senlis.
- Lundi 5 : Compiègne.
- Mardi 6 : Chauny.
- Mercredi 7 : Guise.
- Jeudi 8 : Hirson.

Dynamobile 2007 : l'étape Maubeuge - Hirson (croquis d'Anne Gilbert)

- Vendredi 9 : Maubeuge.
- Samedi 10 : journée de repos.
- Dimanche 11 : Bruxelles.
- Lundi 12 : journée de repos.
- Mardi 13 : Hélécine.
- Mercredi 14 : Liège.
- Jeudi 15 : Aachen.
- Vendredi 16 : Köln.
- Samedi 17 : Hägen.
- Dimanche 18 : Rüthen.
- Lundi 19 : Paderborn.
- Mardi 20 : Höxter.
- Mercredi 21 : Einbeck.
- Jeudi 22 : Goslar.
- Vendredi 23 : Halberstadt.
- Samedi 24 : Magdebourg.
- Dimanche 25 : Belzig.
- Lundi 26 : Potsdam.
- Mardi 27 : journée de repos.
- Mercredi 28 : Berlin.
- Jeudi 29 et vendredi 30 : visites de Berlin.
- Samedi 31 : retour...

Ces différentes étapes seront effectuées à allure modérée. Elles s’adressent toutefois, la distance parcourue variant d’une soixantaine à une centaine de km, à des cyclistes déjà habitués à des moyens parcours.

Pour rejoindre la randonnée, ou pour la quitter, il existe, pour les étapes d’Hirson et de Maubeuge, des trains directs SNCF au départ ou à destination de Lille. Pour les étapes de Compiègne, Chauny, Tergnier, Hirson et Maubeuge, il existe, de même, des trains directs au départ ou à destination de Paris .

randos de la transeuropéenne

Pour les étapes belges, plusieurs solutions TGV-vélo, depuis ou vers Lille et Luxembourg, sont possibles.
Pour rejoindre Parderborn de Paris ou de Metz, il y a un train de nuit avec changement à Hanovre. Pour rejoindre Paterborn de Bruxelles, plusieurs autocars (pour les cyclistes) et plusieurs camions (pour les vélos des cyclistes) seront affrétés par Dynamobile.

Retour possible de Berlin vers Metz ou Paris par train de nuit quotidien. Retour possible de Berlin vers Bruxelles par les autocars et les camions affrétés par Dynamobile.

On n’hésitera pas, afin de se tenir informé de l’avancement de ce très beau projet, à consulter régulièrement cet article du site de la TransEuropéenne. On pourra également s’abonner, gratuitement, à la lettre électronique d’informations et de liaison de Cyclotrans.

Dynamobile 2007 : la caravane (croquis d'Anne Gilbert)

Plusieurs centaines de kilomètres parcourus sur de magnifiques chemins de cyclodécouverte. L’organisation, la convivialité, le dynamisme et l’efficacité de Dynamobile. L’ambition, l’enthousiasme et la volonté de Cyclo-trans-Europe. De bien belles vacances militantes en perspective, alliant l’utile à l’agréable, qui permettront une meilleure connaissance, auprès du grand public et des élus locaux, du projet et du parcours de la TransEuropéenne. Participer du 3 au 31 juillet 2010, totalement ou partiellement, à ces quatre semaines de cyclodécouverte, c’est aussi contribuer à la nécessaire défense du vélo au quotidien et au développement, très souhaitable, des vacances à vélo...

Renseignements complémentaires :
http://www.dynamobile.net/ ; e-mail.
http://transeuropeenne.free.fr/ ; e-mail ; Tél. 06 13 34 04 66 (aux heures de bureau).

Bulletin d’inscription à télécharger ici.