Les balades de l’automne 2008 Septembre à décembre 2008

Les balades exceptionnelles de l’ADAV (journée des voies vertes, journée de la mobilité, journée des sports de pleine nature, fête du vélo, balades-journée coorganisées avec d’autres associations...) sont gratuites et sont ouvertes à tous, adhérents et sympathisants.
Les balades-journée et les balades demi-journée de l’ADAV sont également gratuites mais ne sont accessibles qu’aux adhérents à jour de cotisation ; il est toutefois possible de participer à trois balades d’essai avant de devoir régler sa cotisation.
Les circuits-vélo de plusieurs jours ne sont accessibles qu’aux adhérents à jour de cotisation (problème de l’assurance).

Il est possible de régler sa cotisation (14 €), par chèque ou en espèces, le jour même de la balade (balade-journée ou circuit de plusieurs jours). L’organisateur de la balade a toujours sur lui des bulletins d’adhésion. Il est également possible de télécharger un bulletin d’adhésion.

Les balades organisées par d’autres associations sont présentées à titre informatif et n’engagent pas l’ADAV. Il est préférable de s’assurer, directement auprès de l’association organisatrice, que les horaires et les lieux de rassemblement n’ont pas été modifiés.

Pour contacter le groupe-balades, ou pour proposer une sortie-vélo : adavbalades.
(Remplacer (at) par @ dans les adresses de courriel.)

Pourquoi adhérer à l’ADAV ?

La défense des intérêts particuliers passe d’abord, le plus souvent, par la défense de l’intérêt général. La sécurité du cycliste n’échappe pas à cette règle : rejoindre l’ADAV est avant tout un geste fort qui favorise la création d’aménagements de voirie, pour un développement de l’usage utilitaire, au quotidien, du vélo.
Adhérer à l’ADAV est donc un acte citoyen qui permet la représentativité, l’écoute et le respect des cyclistes auprès des pouvoirs publics. Rejoindre l’ADAV c’est aussi contribuer à la promotion des voies vertes de la Région (pérennisation et développement des voies existantes ; création de nouvelles voies).

L’adhésion à l’ADAV offre également à l’adhérent une aide technique gratuite pour la réparation de son vélo (le premier samedi matin de chaque mois). La carte d’adhérent permet aussi de bénéficier de réductions lors d’achats chez un vélociste et d’un tarif réduit pour l’acquisition d’un gilet fluo réfléchissant ou lors d’un marquage antivol Bicycode. Être à jour de cotisation permet également de recevoir à domicile, trois fois par an, la version-papier du journal l’HeuroVélo. Adhérer, c’est aussi pouvoir obtenir gratuitement un écarteur de danger. Enfin, l’adhésion à l’ADAV permet l’accès à toutes les balades, sorties et séjours organisés ou coorganisés par l’Association.

Comment participer à une balade ?

S’inscrire, à l’aide de l’adresse e-mail indiquée dans chaque article, facilite le travail de l’organisateur. L’inscription n’est toutefois pas obligatoire pour participer à une balade-journée ou à une balade demi-journée.

Il est préférable de reconsulter l’article descriptif, juste avant la balade, pour s’assurer que l’horaire et/ou le lieu de rassemblement n’ont pas été modifiés

Il est par ailleurs demandé d’apporter, pour chaque balade, une chambre à air de réserve.


Dimanche 7 septembre
Balade de rentrée : Wervik et Wervicq-Sud

L’ADAV propose de commencer sa nouvelle saison de balades par une promenade à vélo le long de la Marque-Urbaine (Marcq-en-Barœul, Marquette), de la Deûle (Marquette, Wambrechies, Verlinghem, Quesnoy-sur-Deûle, Deûlemont) et de la Lys franco-belge (Deûlemont, Bas-Warneton / Warneton, Comines-Belgique / Comines-France, Wervik / Wervicq-Sud).

la lys à warneton

À Wambrechies, nous passerons devant le château-musée de Robersart, le port de plaisance et la capitainerie. Nous arriverons ensuite très vite, après un très bref passage sur les berges de Verlinghem, à Quesnoy-sur-Deûle. Quartier libre alors pour visiter la ville, ou pour se rendre à son réputé marché dominical. Repas à Wervik, à sortir du sac, près des berges de la Lys.

balokkenbrug à wervicq

Rassemblement à 9 h 25, aux abords de la station de tramway Croisé Laroche de Marcq-en-Barœul, (près du parking de l’hypermarché Inno, 1002 avenue de la République), pour un départ prévu à 9 h 30.
Possibilité d’arriver à Marcq en tramway Transpole (transport gratuit du vélo). Il est malheureusement interdit aux cyclistes de monter ou de descendre du tramway à la station gare-Lille-Flandres ; à la station gare-Lille-Europe, l’accès aux quais du tramway se fait avec le vélo porté dans l’escalier : interdiction (justifiée ?) d’y emprunter l’ascenseur ou l’escalator avec son vélo ; il est donc préférable de se rendre à Marcq à vélo, ou de prendre le tramway à partir de la station Romarin de La Madeleine (direction Roubaix ou Tourcoing ; départs vers Marcq à 8 h 37, à 8 h 50 ou à 9 h 02, horaires à vérifier).

Retour par des routes de campagne du Ferrain, par la Deûle et par la Marque-Urbaine. Dispersion en fin d’après-midi à Marcq-en-Barœul.

Les parcours, sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement le long de la Deûle), font environ 50 km pour l’aller et le retour. Ils seront effectués à allure modérée.
On apportera une chambre à air de réserve.

Renseignements complémentaires auprès d’Anne ou d’Edwige.


Dimanche 7 septembre
À VTT en forêt de Mormal
Club Cyclotouriste de Berlaimont

La forêt de Mormal est la plus ancienne et la plus vaste forêt du Nord - Pas-de-Calais. Elle s’étale aujourd’hui sur plus de 9000 ha...

forêt de mormal

L’histoire de cette forêt remonterait vers 700 av. J.C., à la bataille Mors Malorium (mort des méchants), entre la reine des Belges Ursa et le roi de Trêves Ursus. Ursa aurait décidé de planter autant d’arbres que de cadavres relevés après la bataille : un hêtre par femme et un chêne par homme...

Le circuit proposé pour cette cyclodécouverte, gratuite et ouverte à tous, est celui des auberges de la forêt et des hameaux voisins. Il comporte près de 25 km de parcours VTT.

Rassemblement à Berlaimont à 8 h 45, place Mandron. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

On trouvera un condensé de cette balade du Club Cyclotouriste de Berlaimont sur le site national de la FFCT, en cliquant sur « randonnée » puis sur « Nord - Pas-de-Calais », et en cochant ensuite la case « cyclodécouverte ».

Renseignements complémentaires auprès de Jean-Marie Boutonne, 40 chemin du sars baras, 59145 BERLAIMONT. Tél. 03 27 66 52 18.


Dimanche 14 septembre
Cyclodécouverte autour d’Armentières

Le groupe balades de l’ADAV propose, ce dimanche, une journée de cyclodécouverte dans le Val-de-Lys. L’opportunité de découvrir la proche banlieue d’Armentières et de parcourir la voie verte de la Lys.

la lys à armentières

L’occasion également d’emprunter de très nombreux cheminements véloroutiers, peu connus, du Ferrain et des Weppes : chemin de Messines à Saint-André ; chemin de la Marotte, chemin Desbuquoit et chemin du Bleu Bourdeau à Wambrechies ; chemin du Bleu Bourdeau, chemin du Moulin, chemin vert, chemin de la Grande Champereuille, chemin de la Vierge et chemin du Bois Parquet à Verlinghem ; chemin de la Vacherie et chemin de la Chapelette à Frelinghien.

L’itinéraire passera également par l’étang municipal d’Armentières, par le hameau Le Fresnel d’Houplines, par la source Saint-Léger à Pérenchies et par le château de la Phalecque à Lompret.

Repas, à sortir du sac, sur le site de l’étang d’Armentières.

Les parcours sont sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement) et font environ 40 km pour l’aller et le retour ; ils seront effectués à allure modérée. On apportera une chambre à air de réserve.

Rassemblement à 10 h 55 à Lambersart au Colysée (maison-folie de Lambersart, avenue du Colysée, près des berges de la Deûle), pour un départ prévu à 11 h 00.

Renseignements complémentaires auprès d’Anne.


Samedi 20 septembre
Arras à vélo : balade de sites en cycles

L’antenne d’Arras de l’ADAV organise ce samedi, dans le cadre des journées du patrimoine et de la semaine européenne de la mobilité, une balade à bicyclette, de trois heures environ, à partir de la place des Héros.

« Arras à vélo, OUI c’est possible ; le vélo est le dioxygène de la ville ! », tel est le slogan de ce sympathique programme de cyclodécouverte. La possibilité donc de découvrir les aménagements cyclistes, récents et relativement nombreux, de cette ville. L’opportunité également de contempler, à vélo, le patrimoine exceptionnel d’Arras. Le plaisir, enfin, de participer activement à la semaine européenne de la mobilité...

place des héros (aquarelle de louis flahaut)

Rassemblement à Arras, à 13 h 55, aux abords du parvis du Beffroi (place des Héros), pour un départ programmé à 14 h 00. Retour prévu vers 17 h 00. On veillera à utiliser un vélo en bon état et on pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Les trajets parcourus ne présentent aucune difficulté. Les enfants de moins de 9 ans devront être placés sur un siège, dans une remorque ou sur un vélo additionnel. Les mineurs devront être accompagnés par un adulte.

grand'place (au centre la maison la plus ancienne (1467) de la ville, avec son pignon à redents)

Horaires SNCF (à vérifier) :

Départ Lille-Flandres : 12 h 03, 12 h 25 ou 13 h 01 ; arrivée Arras : 12 h 42, 13 h 33 ou 13 h 42.

Départ Arras : 17 h 19, 17 h 49 ou 18 h 00 ; arrivée Lille-Flandres : 18 h 27, 18 h 31 ou 18 h 54.

Le transport du vélo est gratuit dans les TER.

À noter que l’ADAV assurera également à Arras, ce samedi 20 septembre devant le Beffroi de 10 h à 13 h, un stand d’information sur le vélo en ville. Ne pas hésiter à se porter volontaire pour participer à la tenue de cet espace d’information, ou pour aider à l’encadrement de cette matinée ; contacter l’Association, par e-mail ou par téléphone (03 20 86 17 25).

Il faut rappeler que la semaine de la mobilité se déroule chaque année, du 16 au 22 septembre, dans l’ensemble de l’Europe. Son objectif principal consiste à promouvoir des solutions alternatives de transport. Les collectivités locales, les entreprises de transport, les associations, les services publics et les établissements scolaires sont ainsi invités à « tester ou à adopter de nouvelles mesures en faveur des modes de transports durables », à « organiser des manifestations de sensibilisation sur le thème de la mobilité durable » et à « valoriser des pratiques correctes en matière de déplacements ».

bougez autrement !

Cette 7e édition de la semaine de la mobilité sera coorganisée en France par le ministère de l’Écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, par l’ADEME et par le GIE Objectif transport public GART / UTP, en partenariat avec la FUBicy, Transports-Passion et avec le Club des villes cyclables.

On pourra contacter Karine et Luc, par e-mail ou par téléphone (06 30 42 37 70), pour des renseignements complémentaires sur leur cyclodécouverte de ce samedi 20 septembre à Arras.
Enfin, la quasi-totalité de la programmation, régionale et nationale, de la semaine 2008 de la mobilité pourra être consultée sur ce site.


Samedi 20 septembre
Le chemin de fer dans la métropole lilloise
Cyclo découverte de l’URFA

L’URFA, le club de cyclotourisme de la MRES, organise ce samedi, dans le cadre des journées du patrimoine, un après-midi de cyclodécouverte sur le thème du chemin de fer.

atelier d'hellemmes

Il s’agit d’un très beau parcours à vélo , à la rencontre de voies ferrées, en service ou désaffectées, de la métropole lilloise. Arrêts prévus devant quelques gares et devant des ouvrages ferroviaires remarquables.

Les parcours de cette cyclodécouverte, gratuite et ouverte à tous, seront effectués à allure tranquille ; ils seront commentés par Jean-Marie Czapraga, cheminot retraité, urfiste et correspondant Nord – Pas-de-Calais de l’Institut CGT d’histoire sociale.

Rassemblement à Lille à 13 h 20, aux abords de la Porte de Paris (à proximité de la place Simon Vollant), pour un départ programmé à 13 h 30 précises. Possibilité de rejoindre le groupe à 14 h 00 aux ateliers d’Hellemmes, rue Ferdinand Mattias, face à la locomotive vapeur. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

URFA

Renseignements complémentaires auprès de Jean-Marie (06 73 95 12 63), ou auprès de l’URFA (Union des Randonneurs Flandre-Artois, BP 1002, 59011 LILLE Cédex, www.urfalille.org), par téléphone (03 20 53 48 38) ou par e-mail.


Samedi 20 septembre
Le patrimoine insolite de Lambersart
Cyclodécouverte de la Ville de Lambersart

lambersart

Dans le cadre des journées du Patrimoine, la Ville de Lambersart propose un après-midi de cyclodécouverte autour du patrimoine insolite, qui d’habitude passe totalement inaperçu, de ses différents quartiers. L’occasion de redécouvrir cette ville en apprenant des éléments, très anecdotiques et très surprenants, de son histoire...

céramique art déco à la façade d'une maison bourgeoise

Ce circuit guidé à Lambersart comportera 25 points d’arrêt. Il passera par le Colysée (maison-folie de la Ville), par l’avenue de l’Hippodrome, par les avenues Bonte, Delecaux et Leclerc, par le parc des Charmettes, par le château Bonte (actuel centre Charles de Gaulle)...

Rassemblement à 15 h 55 au Colysée (avenue du Colysée, près des berges de la Deûle) ; un gilet fluo réfléchissant sera fourni par le guide. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

La promenade est gratuite mais l’inscription au Colysée, par téléphone, est obligatoire : 03 20 006 006 (places limitées).
Renseignements complémentaires auprès du Service Culture et Patrimoine de la Mairie de Lambersart : 03 20 08 44 44.


Dimanche 21 septembre
Promenade verte à Lambersart
Cyclodécouverte de la Ville de Lambersart

Dans le cadre des journées du Patrimoine, la Ville de Lambersart propose un après-midi de cyclodécouverte autour de ses espaces naturels, de ses parcs et de ses jardins.

jardin d'eau du colysée

Ce circuit guidé à Lambersart, d’une longueur de 10 km, devrait durer 2 h 30. L’occasion de découvrir les différents jardins du Colysée, la mare aux canards de la Cessoie, l’alignement des arbres dans les avenues... L’opportunité également de s’informer de la gestion différenciée des berges de la Deûle, de visiter le clos Saint-Pierre et de contempler la quantité impressionnante de graminées devant la Maison de la musique.

Rassemblement à 9 h 55 au Colysée (maison-folie de Lambersart, près des berges de la Deûle). On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

La promenade est gratuite mais l’inscription, par téléphone, est obligatoire : 03 20 006 006.
Renseignements complémentaires auprès du Service Culture et Patrimoine de la Mairie de Lambersart : 03 20 08 44 44.


Dimanche 21 septembre
Lambersart
Promenade architecturale à vélo
ou balade en fauteuil avec monopousseur
En partenariat avec la Ville de Lambersart

Dans le cadre de la journée du patrimoine, l’ADAV coorganise ce dimanche, avec la Mairie de Lambersart, des circuits de cyclodécouverte architecturale. L’opportunité de découvrir à vélo, avec un guide, le patrimoine architectural de Lambersart : quartiers du Canteleu, du Canon d’Or et du Bourg ; avenues de l’Hippodrome et de l’Amiral Courbet ; place du Docteur Martin. Ces promenades architecturales sont conçues par Gilbert Houviez (architecte honoraire des Bâtiments de France) et par Jean Caniot (historien local et auteur des ouvrages les rivières de Lille : la Deûle et le Becquerel ; les canaux de Lille, 2e partie).

office de tourisme de lambersart

La balade est gratuite mais l’inscription au 03 20 006 006 est toutefois obligatoire (accueil téléphonique ouvert tous les après-midis du mercredi au vendredi).

Rassemblement, à 9 h 50 ou à 14 h 50, devant le Colysée de Lambersart (avenue du Colysée). On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Un circuit pédestre gratuit « avenue de l’Hippodrome, témoignage de l’éclectisme » sera également organisé, ce dimanche, par la Ville de Lambersart.
Rassemblement à 9 h 55, à 14 h 55, ou à 17 h 25, à l’angle de l’avenue du Colysée et de l’avenue Pasteur. Renseignements complémentaires, sur cette promenade architecturale à pied, auprès de Mme Cousin.

Par ailleurs, dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité, l’ADAV propose également, à trois personnes handicapées motrices ou déficientes visuelles, une cyclodécouverte autour de Lambersart à l’aide d’un monopousseur (bicyclette à une roue qui se fixe sur les fauteuils roulants).

Inscriptions auprès de l’ADAV, dès maintenant, pour conduire le monopousseur ou pour en être passager avant. Tél. 03 20 86 17 25.


Dimanche 21 septembre
Vélo-tour d’automne des jardins communautaires de Lille-Métropole
Les AJOnc

Les AJOnc, les Amis des Jardins Ouverts et Néanmoins Clôturés, organisent ce dimanche leur traditionnel vélo-tour d’automne.

les AJOnc

Ce sera l’occasion de découvrir, ou de redécouvrir, de véritables petits îlots de cultures, conçus, aménagés et protégés par des habitants-jardiniers de Fives, d’Hellemmes, de Moulins, de Wazemmes, de Lezennes et de Villeneuve-d’Ascq.
Une occasion exceptionnelle de revenir sur l’histoire de chaque jardin communautaire (jardin des Maguettes à Fives, bizardin (ex jardin Sans noN) à Hellemmes, jardin des (Re)trouvailles et jardin Comme une aut’ terre à Moulins, jardin communautaire de Wazemmes...), de voir ce qui y pousse et de restituer la démarche des AJOnc dans le contexte local.
Départ à 14h 30 devant Ch’ti Vélo, 10 avenue Willy Brandt à Lille.

Renseignements complémentaires sur ce vélo-tour auprès des AJOnc
13 rue Montaigne, 59000 Lille Tél. 03 28 55 03 30 Fax. 03 28 55 03 31.


Dimanche 21 septembre
Les chapelles du Ferrain
Cyclodécouverte de Marcq-Rando

20 à 30 km de balade guidée, gratuite et ouverte à tous, à la découverte d’une douzaine de chapelles du Ferrain : chapelle Notre Dame de Miséricorde à Bondues, chapelle Sainte-Anne à Wambrechies...
Rassemblement, à 8 h 25, devant l’Office du tourisme de Marcq-en-Barœul, 111 avenue Foch.
Dispersion, vers 12 h 00, à l’Office du tourisme de Marcq.
On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

On trouvera un condensé de cette balade de Marcq-Rando sur le site national de la FFCT, en cliquant sur « randonnée » puis sur « Nord - Pas-de-Calais », et en cochant ensuite la case « Fête du cyclotourisme ».
Renseignements complémentaires auprès de Louis Delobel.
Tél. 03 20 98 50 25 ou 06 81 10 61 08.


Samedi 27 septembre
La Vallée de la Sensée
Cyclodécouverte de l’association cyclotouriste lambresienne

25 km de balade guidée, gratuite et ouverte à tous, dans le Val-de-Sensée.
Rassemblement, à 14 h 10, aux abords de l’église d’Arleux. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

la sensée à arleux

On trouvera un condensé de cette balade de l’association cyclotouriste lambresienne sur le site national de la FFCT, en cliquant sur « randonnée » puis sur « Nord - Pas-de-Calais », et en cochant ensuite la case « cyclodécouverte ».
Renseignements complémentaires auprès de Jacky Desreumaux.
Tél. 03 21 07 05 29.


Dimanche 28 septembre
5e Journée nationale des voies vertes
ADAV / AF3V / AEVV

Délégation régionale de l’AF3V (Association Française de développement des Véloroutes et des Voies Vertes), l’ADAV organisera, ce dimanche 28 septembre, dans le cadre de la 5e journée nationale des voies vertes, une journée de cyclodécouverte au départ de Lille-Métropole.

Regarder les photos de la balade.

voies vertes 1
voies vertes 2

L’itinéraire passera, entre autres, par l’avenue verte Mathias Delobel ; par le Colysée ; par les berges des Bois-Blancs (passage devant la Plaine des Vachers et devant le port fluvial de Lille) ; par le quai de l’Ouest (passage devant le parking aquatique des péniches) ; par la rive gauche, à Loos, de la Deûle (réfection du chemin de la berge au printemps 2008) ; par les cheminements véloroutiers du mail du bon pêcheur ; par la passerelle du Général Mesny ; par la Porte du Parc de la Deûle ; par la nouvelle voie verte de la Canteraine ; par la piste cyclable, exemplaire, de la rue Marx Dormoy d’Houplin-Ancoisne ; par les cheminements véloroutiers du parc Jean-Jacques Rousseau d’Houplin-Ancoisne.

voies vertes 3
voies vertes 4

Repas (à sortir du sac) au parc Jean-Jacques Rousseau d’Houplin-Ancoisne ou à la Gîte (Santes). Dispersion, en milieu d’après-midi, au Colysée.

Le rassemblement est fixé à 9 h 50 au parc de la Citadelle de Lille, devant la station Oxygène de Transpole (située au tout début de l’avenue du 43e R.I. et de la voie verte Mathias Delobel), pour un départ programmé à 10 h 00. Possibilité de rejoindre le groupe 10 h 10 à Lambersart au Colysée (maison-folie de Lambersart, avenue du Colysée, près des berges de la Deûle).

Les parcours, sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement le long de la Deûle), font environ 40 km pour l’aller et le retour. Ils seront effectués à allure modérée. On apportera une chambre à air de réserve.

On pourra contacter Luc pour obtenir des renseignements complémentaires sur cette journée, ou pour se porter volontaire à l’encadrement de la balade.

journée des voies vertes

Le premier objectif de cette 5e journée nationale est de mieux faire connaître les voies vertes et les véloroutes de France, l’équivalent du réseau RAVeL (Réseau Autonome des Voies Lentes) de Wallonie et des LF-routes (Landelijke Fietsroutes) de Belgique flamande et des Pays-Bas.

Le second objectif de cette journée vise, pour un usage utilitaire ou de balades, à pérenniser et à améliorer les voies vertes existantes, et à en créer des nouvelles. Ouvertes à tous les usagers non motorisés (piétons, cyclistes, rollers, personnes en joëlette ou en fauteuil roulant, cavaliers...), les voies vertes sont en effet des aménagements partagés qui méritent être protégés, défendus et développés.

La thématique choisie en 2008, pour cette journée nationale de promotion des voies vertes, s’articule autour du slogan « de l’air pour nos villes ! » : l’AF3V souhaite ainsi expliquer que le développement des modes doux de déplacement (marche, vélo, transports en commun) pourrait améliorer la qualité de l’air en milieu citadin, et donc la qualité de vie des habitants.

Il faut souligner que les différentes sorties soutenues ce dimanche 28 septembre 2008 par l’AF3V s’intégreront dans un programme bien plus vaste : celui de la journée européenne des voies vertes, orchestrée par l’AEVV (Association Européenne des Voies Vertes), avec comme problématique, cette année, « le rôle des voies vertes dans les déplacements quotidiens ».

AF3V
AEVV
cyclo-trans-europe

On pourra consulter, sur les sites de l’AF3V et de l’AEVV, la programmation de cette journée au niveau national et au niveau européen. Enfin, on pourra lire un excellent exposé sur les véloroutes françaises sur le site de Cyclo-trans-Europe.


Dimanche 28 septembre
La campagne marcquoise
Cyclodécouverte de Marcq-Rando

20 km environ de balade guidée, gratuite et ouverte à tous, à la découverte de la campagne environnante de Marcq-en-Barœul.
Rassemblement à Marcq à 13 h 55, boulevard Clémenceau, aux abords du Parc des Sports.
On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

On trouvera un condensé de cette balade de Marcq-Rando sur le site national de la FFCT, en cliquant sur « randonnée » puis sur « Nord - Pas-de-Calais », et en cochant ensuite la case « cyclodécouverte ».
Renseignements complémentaires auprès de Louis Delobel.
Tél. 03 20 98 50 25 ou 06 81 10 61 08.


Dimanche 28 septembre
À vélo sur les anciens chemins du rail de Belgique flamande
Cyclodécouverte de Chemins du Rail

L’ASBL belge Chemins du Rail propose ce dimanche un circuit VTC, de 53 km de longueur, sur le site de deux anciennes lignes flamandes de chemin de fer : les lignes 83 et 85.

ancienne voie ferrée 83

La ligne 85 (32 km) quittait Herseaux, rejoignait Avelgem, puis atteignait Leupegem, près d’Audenarde.
La ligne 83 (22 km) venait d’Amougies et se dirigeait vers Avelgem puis vers Courtrai.

Rassemblement, à 9 h 45, à la gare de Courtrai. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Les participants quitteront la gare de Courtrai à 10 h 00 et, en passant par le béguinage de la ville, rejoindront la Lys. Ils arriveront ensuite à Dottignies, par le chemin de halage puis par des petites routes ; ils y emprunteront l’ancienne ligne 85 afin de parcourir le trajet Espierre - Bossuit – Avelgem. Arrivés à Avelgem, ils opèreront un changement de direction, en quittant la ligne 85 pour la ligne 83, ce qui leur permettra de rejoindre Courtrai.

béguinage de courtrai

Une participation de 2 € sera demandée par participant (1 € seulement pour les adhérents de Chemins du Rail).
Un repas, facultatif et à réserver avant le 26 septembre auprès de Chemins du Rail, pourra être pris à 12 h 45 au restaurant Le Beaufort de Bossuit (15 €) : potage, dinde - sauce champignons, tarte aux pommes, café.

Horaires SNCF / SNCB :
Départ Lille-Flandres : 9 h 06 ; arrivée Courtrai : 9 h 38.
Départ Courtrai : 17 h 23 ; arrivée Lille-Flandres : 17 h 54.

chemins du rail

Renseignements complémentaires sur cette balade, ouverte à tous, auprès de Chemins du Rail :
Chemins du Rail a.s.b.l. 93, rue Van Opré B 5100 JAMBES.
Tél et fax : +32 (0)81 65 75 96
http://www.cheminsdurail.be


Dimanche 5 octobre
De l’Eurotéléport de Roubaix à la Tour abbatiale de Saint-Amand-les-Eaux
Journée des sports de pleine nature

Le groupe-balades de l’ADAV propose ce dimanche 5 octobre, dans le cadre de la journée nationale des sports de pleine nature, une journée de cyclodécouverte dans le Ferrain, en Wallonie, en Belgique flamande et dans l’Amandinois.

tour abbatiale de saint-amand

L’opportunité de se rendre, à vélo, à Saint-Amand-les-Eaux, et de parcourir une portion des RAVeL 1 Ouest et 1 bis et du RV 8 a.

L’occasion, également, de découvrir les vestiges impressionnants des anciennes industries du ciment et de la chaux d’Antoing.

anciennes cimenteries d'antoing

Les carrières de calcaire d’Antoing, exploitées depuis l’Antiquité, avaient fait de cette ville la « Capitale du Pays Blanc ». On y transformait alors le calcaire en chaux et en ciment naturel. La fabrication de ciment artificiel, plus fin et plus uniforme dans sa granulométrie, a porté un coup fatal aux cimenteries d’Antoing : on recensait en 1763, dans cette région wallone, sept carrières de pierre bleue ; un siècle plus tard, deux avaient disparu, mais 300 ouvriers étaient encore employés sur les cinq restantes ; en 1937, une cinquantaine d’ouvriers, seulement, travaillait encore sur la dernière carrière encore en activité ; depuis 1972, seul le concassé est encore fabriqué.

La possibilité, enfin, de contourner à vélo le Grand-Large de Péronnes (45 hectares de plan d’eau).

grand-large

Le Grand-Large, et les ports de plaisance de Péronnes et de Maubray qui y sont été implantés, ont pour origine la modernisation du canal de Nimy-Blaton-Péronnes au gabarit de 1350 tonnes. Deux écluses ont en effet alors été construites à peu de distance l’une de l’autre : celle de Maubray (Péronnes 1) et celle de Péronnes (Péronnes 2). Le Grand-Large n’est en fait que l’important élargissement du bief qui a dû être réalisé entre ces deux écluses pour diminuer, lors des sassements, les variations de niveaux d’eau, et pour atténuer l’amplitude des ondes consécutives engendrées.

L’itinéraire passera successivement par le canal de Roubaix (Roubaix, Watttrelos, Leers), par le canal de l’Espierre (Leers-Nord, Estaimpuis, Saint-Léger, Espierres), par le canal de l’Escaut (Warcoing, Pecq, Esquelmes, Tournai, Chercq, Antoing, Peronnes-lez-Antoing), par l’ancien canal d’Antoing-Pommerœul (Maubray, Callenelle), par les cheminements véloroutiers de la forêt de Flines-lez-Mortagne, par le canal de Nimy-Blaton-Péronnes, par le canal de l’Escaut (Bléharies, Mortagne-du-Nord) et par les berges de la Scarpe (Mortagne-du-Nord, Thun, Nivelle, Saint-Amand-les-Eaux).

Rassemblement à Roubaix, aux abords de la station de tramway Eurotéléport, à 9 h 30. Possibilité d’arriver à Roubaix en tramway Transpole (transport gratuit du vélo). Il est malheureusement interdit aux cyclistes de monter ou de descendre du tramway à la station gare-Lille-Flandres ; à la station gare-Lille-Europe, l’accès aux quais du tramway se fait avec le vélo porté dans l’escalier : interdiction (justifiée ?) d’y emprunter l’ascenseur ou l’escalator avec son vélo. Il est donc préférable de se rendre à Roubaix à vélo, ou de prendre le tramway à partir de la station Romarin de La Madeleine (départs vers Roubaix à 8 h 37 ou à 9 h 02, horaires à vérifier).
Retour sur Lille par le TER (transport gratuit du vélo).
Nous pourrons prendre le train de 18 h 25 (ou celui de 17 h 37) en gare de Saint-Amand-les-Eaux, afin d’arriver en gare de Lille-Flandres à 19 h 03 (ou à 17 h 47) ; horaires à vérifier. Prévoir 6 € 30 par personne.

Le parcours, sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement), fait environ 70 km et sera effectué à allure modérée. On pensera à apporter une chambre à air de réserve. Prévoir un pique-nique et ses boissons.

Renseignements complémentaires, sur cette journée de cyclodécouverte, auprès de Zab ou de Béatrice.


Dimanche 12 octobre
Balade de clôture du 4e Cyclo-Tour pour la Paix et Festi-Paix 2008
Coordination de la semaine d’éducation à la Paix / IFMAN

L’ADAV propose à ses adhérents et à ses sympathisants de participer, ce dimanche 12 octobre, à la balade de clôture du 4e Cyclo-Tour pour la Paix. Un très beau parcours à vélo, de Lille au parc paysager Mozaïc d’Houplin-Ancoisne où se déroulera, après la balade, le Festi-Paix 2008...

mozaïc - jardin de pierre auvante
mozaïc - île africa mama

mozaïc - rain garden

L’ambition de la semaine de l’éducation à la Paix consiste à « faire connaître et à valoriser les actions qui ont visé la promotion de la culture de la Paix et celle de la non-violence ». Cette semaine de fraternité et de tolérance est accompagnée, depuis 2005, par un Cyclo-Tour pour la Paix à travers la Région Nord – Pas-de-Calais.

colombe de la paix

Ce mouvement de solidarité cherche également à susciter des initiatives et des démarches pacifiques nouvelles, essentiellement au profit des enfants de tous les pays.

Rassemblement à Lille à 9 h 50, aux abords de la MRES (Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités), 23 rue Gosselet, pour un départ programmé à 10 h 00. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

La balade de clôture du Cyclo-Tour sera suivi par le désormais traditionnel Festi-Paix : pique-nique convivial, jeux coopératifs, lectures, musiques, spectacle interactif d’improvisation, animations sur l’hyperconsommation et sur la consommation d’eau, atelier origami (pliage japonais), cueillette au jardin Mozaïc...

On pourra contacter l’Ifman pour obtenir des renseignements complémentaires sur cette journée, ou pour se porter volontaire à l’encadrement du Festi-Paix ou à celui de la balade. Enfin on pourra lire l’article d’Élise sur le Cyclo-Tour 2008.

IFMAN
éducation à la paix

Ifman
23 rue Gosselet 59000 Lille
Tél : 03 20 95 91 46 ou 03 20 52 18 48
Fax : 03 20 86 15 56 ou 03 20 95 91 46
Courriel : semaine.paix(at)free.fr ou ifman.npdc(at)online.fr


Jeudi 16 octobre 2008
« J’en ai pour deux minutes... »

L’ADAV demande à ses adhérents et à ses sympathisants de participer à la Vélo-Manif qu’elle organise, ce jeudi, dans le cadre de la semaine de la Sécurité Routière, afin de sensibiliser les automobilistes au respect des aménagements cyclables et piétonniers.

J'en ai pour deux minutes...

Rassemblement place de la République à Lille, à 17 h 20, pour un départ programmé à 17 h 30.

Le parcours de cette balade revendicative, qui passera notamment par l’avenue de Dunkerque, à proximité de la station de métro Canteleu vers 18 h 15, devrait se terminer à Lille vers 18 h 45 place de la République.

Renseignements complémentaires dans l’article de Sabine.


Dimanche 19 octobre
Cyclodécouverte à Gand

L’ADAV invite ses adhérents et ses sympathisants à participer à une journée de cyclodécouverte à Gand, en Belgique flamande.

Gand

Chef-lieu de la province de Flandre-Orientale, capitale de l’ancien comté de Flandres, ville natale de Charles Quint et autrefois rivale de Bruges, Gand est actuellement une des plus grandes villes de Belgique (235 000 habitants environ). Le nom de cette ville, au patrimoine impressionnant, vient du gaulois Ganda qui veut dire confluent : la Lys se jette dans l’Escaut à Gand.

château des comtes de Flandres

Les Vikings ont occupé et détruit Gand et sa région en 851 - 852 et en 879 - 883. Après leur départ, à la fin du ixe siècle, le Château des Comtes des Flandres fut érigé. Le quartier, autour de ce château, est vite alors devenu le nouveau noyau de la ville grandissante. À partir de l’an 1000, Gand était la plus peuplée des villes des Pays-Bas espagnols (jusqu’à 65 000 habitants). Hors de l’Italie il n’y avait alors que Paris qui était plus peuplée avec environ 100 000 habitants. Au xvie siècle, Charles Quint disait d’ailleurs « qu’il mettrait Paris dans son Gant... »

Rassemblement à Gand, à 10 h 15, aux abords de la gare Saint-Pierre. Les parcours, sans grande difficulté, font environ 45 km pour l’aller et le retour et seront effectués à allure modérée. On apportera une chambre à air de réserve. Repas, à sortir du sac, vers 13 h 00. Dispersion vers 17 h 30 à la gare Saint-Pierre.

Possibilité de se rendre à Gand, et de revenir à Lille, par le train : 16 € 60 l’aller-retour. Départ Lille-Flandres : 9 h 06 ; arrivée Courtrai : 9 h 38 ; départ Courtrai : 9 h 43 ; arrivée Gand : 10 h 03. Départ Gand : 17 h 57 (ou 18 h 57) ; arrivée Courtrai : 18 h 17 (ou 19 h 17) ; départ Courtrai : 18 h 23 (ou 19 h 23) ; arrivée Lille-Flandres : 18 h 54 (ou 19 h 54). Il faudra contacter le contrôleur SNCB, directement dans le train, pour le transport du vélo. Un supplément-vélo risque d’être demandé : 5 € 00 pour un aller ou un retour ; 9 € 00 pour un aller-retour la même journée.

Un covoiturage peut être organisé pour se rendre à Gand et pour revenir à Lille : contacter Daniel, l’organisateur de la balade, pour proposer des places de passagers, ou pour demander à être passager.

Il sera possible également de louer à Gand un vélo avec guidon haut : 9 € 50 la journée. Les vélos peuvent être empruntés à partir de 7 h 00 du matin, et doivent être restitués, au bureau de location de la gare Saint-Pierre, au plus tard à 19 h 30. La location d’un vélo peut se faire le jour même de la balade (avec le risque toutefois qu’il n’y ait plus de vélo disponible). La réservation d’un vélo peut se faire dans n’importe quelle gare belge ; le ticket de location n’est pas remboursable. Possibilité de réserver les vélos, jusqu’au jeudi 16 au soir, auprès de Daniel (qui ira acheter les billets de location le vendredi 17 à la gare de Mouscron ou à celle de Tournai).
Renseignements complémentaires, sur cette journée de cyclodécouverte, auprès de Daniel, par e-mail ou par téléphone (03 20 06 44 39).

Cette journée sera également l’occasion de découvrir la politique de mobilité à Gand, et d’envier les aménagements cyclables, exemplaires et très nombreux, de cette ville.

parking vélos à Gand
bande cyclable à Gand

On n’hésitera pas à lire l’excellent dossier, disponible sur le site de Pro-Vélo, présentant la réelle volonté de promotion du vélo à Gand.
Présentation de la mobilité et de la politique cyclable de Gand.

On trouvera enfin, sur le même sujet, un autre article également très bien documenté sur le site du Gracq (le Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens), l’équivalent wallon de la FUBicy.
www.gracq.org/biblio/20050901_Gand_PCM.pdf.


Dimanche 26 octobre
De la Deûle à l’Escaut...
Cyclodécouverte et journée de rencontre Adav / Gracq

Le groupe balades de l’Adav s’est associé au Gracq, le Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens (l’équivalent wallon de la FUBicy), et propose ce dimanche 26 octobre une journée de cyclodécouverte dans le Ferrain, en Wallonie et en Belgique flamande, afin de saluer la remise à la navigation, très prochaine, des trois canaux (Marque-Urbaine, canal de Roubaix et canal de l’Espierre) de la liaison Deûle - Escaut.

GRACQ

Les deux groupes se donneront rendez-vous, à 13 h 00, à la Maison du Canal de Leers-Nord (située à la frontière franco-belge, 6 rue du canal, dans l’ancienne maison éclusière, juste à côté de l’ancienne aubette des douanes). Le groupe français arrivera par la Deûle, par la Marque-Urbaine et par le canal de Roubaix. Le groupe belge arrivera par l’Escaut et par le canal de l’Espierre.

écluse du triest (Charles Berg - 1990)

Repas à Leers-Nord, à la Maison du Canal (ou aux abords de ce centre de documentation / buvette).

ancienne aubette des douanes à leers

Inaugurée le 11 juillet 2008 (cf article de La Voix du Nord et celui de Vers l’Avenir), la Maison du Canal se veut, par le musée gratuit qu’elle abrite et par la documentation qu’elle offre, un centre didactique et touristique sur les canaux du lien Deûle-Escaut. Elle a aussi une vocation de lieu d’accueil pour les cyclistes, les piétons et les plaisanciers.

avec un ciel si bas...

Après le repas, les deux groupes arriveront à l’Escaut par le canal de l’Espierre. Après avoir traversé Pottes, ils atteindront, à Bossuit, le canal de Bossuit-Courtrai, qui les amènera assez vite sur l’ancienne ligne de chemin de fer 85. Après avoir roulé 5 à 6 km sur cette véloroute, ils rejoindront Espierres, où ils se sépareront pour rentrer sur la métropole lilloise ou dans le Tournaisis.

Le départ est fixé à Lille à 9 h 55, place François Mitterrand, devant devant les Tulipes de Shangri-La de Yayoi Kusama, situées entre la gare Lille-Flandres et la gare Lille-Europe.

Possibilité de rejoindre le groupe à Lille, à 10 h 20, aux abords du Jardin Écologique (juste avant le pont des Abattoirs de Saint-André), ou à La Madeleine, à 10 h 30, sur le trottoir du restaurant Les Caraïbes (184 rue Roger Salengro, près du quai du halage), ou encore à Wasquehal, à 11 h 20, aux abords de l’ancienne maison éclusière de l’écluse du Triest (siège actuel de Wasquehal-Marche).

Le départ est fixé, à Tournai, à 10 h 30 aux abords de la gare.

Attention ! Passage à l’heure d’hiver, à 3 heures du matin, ce dimanche 26 octobre.

Le parcours du groupe français fait environ 65 km, pour l’aller et le retour. Il ne présente aucune grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement le long du canal de Bossuit-Courtrai) et il sera effectué à allure modérée. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

On pourra trouver, sur le site du projet européen Blue Links, l’état d’avancement des travaux (berges, ponts, écluses, ...) menés pour la remise à la navigation de la Marque-Urbaine et des canaux de Roubaix et de l’Espierre.

Enfin, on pourra lire, sur la Marque-Urbaine et sur le canal de Roubaix, le reportage d’octobre 2007 du Journal d’un cycliste douaisien.

Renseignements complémentaires, sur cette journée de cyclodécouverte et de rencontre, auprès de Gérard.


Samedi 1er et dimanche 2 novembre
Cyclodécouverte autour de Renaix (Ronse)

Le groupe-balades de l’ADAV propose, pour le week-end de la Toussaint, deux jours de cyclodécouverte autour de Renaix, la capitale des Ardennes flamandes.

kwaremont

Les circuits proposés nous permettront de découvrir les paysages contrastés de la Flandre-Orientale, et de nous initier au réseau de LF-routes, l’équivalent du réseau RAVeL wallon, le Réseau Autonome des Voies Lentes.

LF-routes

Les LF-routes sont des itinéraires organisés en un système ingénieux de nœuds véloroutiers (knooppunts). Elles constituent, à travers la Belgique flamande et les Pays-Bas, un maillage complet et exceptionnel d’itinéraires cyclistes.

On trouvera les modalités complètes de ce séjour (horaires et lieux de rassemblement, itinéraires, hébergement, inscriptions ...) dans cet article.


Dimanche 9 novembre
Le Domaine provincial de Palingbeek

L’ADAV propose ce dimanche une journée de cyclodécouverte au Domaine provincial de Palingbeek, dans la province belge de Flandre-Occidentale.

palingbeek

Le Palingbeek, « ruisseau aux anguilles », est un ancien cours d’eau de Belgique flamande qui a été absorbé, au milieu du xixe siècle, par la construction du canal Ypres - Comines. Les quelque trois kilomètres de son tracé, maintenant canalisé, sont au centre d’un vaste site naturel de 200 hectares environ où alternent bois, collines, fourrés et étangs : le Domaine provincial de Palingbeek.

palingbeek

Situé au niveau de la ligne de partage des eaux des bassins de la Lys et de l’Yser, le Domaine provincial de Palingbeek est encerclé par plus de 20 kilomètres de drèves et de sentiers. De très nombreux circuits de promenade (circuit du tabac, circuit des Monts de Flandre-Occidentale, circuit de la Paix...) y sont balisés.

Le canal Ypres - Comines a été creusé à partir de 1863, dans le but de joindre, par voie navigable, Ypres à la Lys. Ce canal a été désaffecté, à peine un demi-siècle plus tard, sans jamais avoir servi : ses berges avaient subi un éboulement partiel et son fond manquait d’étanchéité. C’est actuellement, sur environ 17 km de longueur, une zone humide d’un très grand intérêt écologique, biologique et paysager.

canal ypres-comines

Le canal est en effet devenu un milieu marécageux où les plantes d’eau amphibies (œnanthe aquatique, myriophylle verticillé, jonc fleuri, véronique à écus...) alternent avec les arbres et les arbustes sauvages. La biodiversité faunistique est également impressionnante : le canal est un lieu d’accueil pour de très nombreuses variétés d’oiseaux et de grenouilles, pour les belettes, pour les tritons crêtés... Classé Natura 2000, ce canal est un corridor inestimable pour la migration des espèces. Ses berges, entourées de roselières, peuvent être parcourues à vélo ou à cheval.

Le départ est fixé à Lille à 9 h 55, place François Mitterrand, devant devant les Tulipes de Shangri-La de Yayoi Kusama, situées entre la gare Lille-Flandres et la gare Lille-Europe. Possibilité de rejoindre le groupe à Lille, à 10 h 20, aux abords du Jardin Écologique (juste avant le pont des Abattoirs de Saint-André), ou à La Madeleine, à 10 h 30, sur le trottoir du restaurant Les Caraïbes (184 rue Roger Salengro, près du quai du halage).

Repas au restaurant du Domaine provincial de Palingbeek ou le long d’une voie verte (prévoir alors un pique-nique).

L’itinéraire passera par le parcours de la Promenade du Préfet, par la Deûle, par la Lys et par le canal Ypres - Comines.

Dispersion en fin d’après-midi à Lille, au parc de la Citadelle, aux abords du monument au Pigeon Voyageur (situé au tout début de l’avenue du 43e R.I. et de la voie verte Mathias Delobel). Les parcours, sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement le long de la Deûle et du canal Comines - Ypres), font moins de 75 km et seront effectués à allure modérée. On amènera une chambre à air de réserve.

Renseignements complémentaires auprès de Gérard.


Samedi 15 novembre
Le circuit du bois d’Emmerin

L’ADAV propose, ce samedi, un après-midi de cyclodécouverte le long des cheminements et des sentiers du bois d’Emmerin. Un magnifique parcours véloroutier, à découvrir ou à redécouvrir...

L’itinéraire passera à Lille par la Promenade du Préfet, c’est à dire par les cheminements véloroutiers du parc Henri Matisse (passage devant la porte de Roubaix), par la rue des Urbanistes, par la place aux Bleuets, par la rue de Courtrai, par la rue Maugré, par la rue du Pont-à-Raisnes, par la place de Gand, par la rue de Gand (passage devant la Porte de Gand) et par les cheminements véloroutiers des plaines Winston Churchill et de la Poterne (passage devant l’espace Chico-Mendès, le Jardin Écologique et les jardins familiaux et ouvriers) ; à Saint-André-lez-Lille par le pont des abattoirs et par la rive droite de la Deûle ; à nouveau à Lille par les cheminements véloroutiers du parc de la Citadelle (bois de la Deûle et du bois de Boulogne), par la passerelle Edmond Ory ; à Lambersart par le Colysée ; à nouveau à Lille par les berges des Bois Blancs (passage devant la plaine des Vachers et devant le port fluvial de Lille), par le quai de l’Ouest (passage devant le parking aquatique des péniches) ; à Lomme par la rue Hegel ; à Loos par l’avenue Kuhlmann et par la rue Galilée ; à Haubourdin par le cheminement véloroutier menant au mail du bon pêcheur, par les berges de la Deûle et par la rue de la Canteraine ; à Emmerin par le chemin de Santes, la rue Faidherbe, le chemin du grand marais ; à Noyelles-lès-Seclin par la départementale 145 ; à Houplin-Ancoisne par les cheminements véloroutiers du contournement du sud d’Ancoisne et du parc Jean-Jacques Rousseau, par le longement du parc paysager Mozaïc, par la rue Guy Mocquet, par l’avenue Marx Dormoy et par la piste cyclable, exemplaire, de la rue de la neuve voie ; à nouveau à Emmerin par la rue Faidherbe, par la rue Roger Salengro, par le chemin de l’abreuvoir, par la rue Sadi Carnot, par la rue Ghesquière, par la rue d’Haubourdin et par la rue des Lostes ; à nouveau à Haubourdin par la traversée de la Cité Castel et par la rue Albert Camus ; à nouveau à Loos par la rue Danton, la rue Hubaut, la rue Faidherbe, la rue de l’Épinette, la rue du Bazinghien et l’avenue Kuhlmann ; à nouveau à Lomme par la rue Hégel ; à nouveau à Lille par le quai de l’Ouest ; à nouveau à Lambersart par l’avenue de Soubise et par le Colysée ; à nouveau à Lille par la passerelle Edmond Ory, par les cheminements véloroutiers du bois de Boulogne et des plaine de la Poterne et Winston Churchill.

bois d'emmerin
bois d'emmerin

Le rassemblement est fixé à Lille, à 13 h 50, devant les Tulipes de Shangri-La de Yayoi Kusama de la place François Mitterrand (située entre la gare Lille-Flandres et la gare Lille-Europe), pour un départ programmé à 14 h 00. Possibilité de rejoindre le groupe à Lille, vers 14 h 10, aux abords du complexe sportif Maryse Bastié, 10 rue Paul Ramadier, ou vers 14 h 30 à Lambersart, au Colysée (maison-folie de Lambersart, avenue du Colysée, près des berges de la Deûle).

Pot convivial à Emmerin, au Passage, l’un des derniers cafés-épiceries de la Région.

Dispersion à Lille, en fin d’après-midi, sur le site de la plaine Winston Churchill.

Les trajets aller-retour, sans grande difficulté (quelques chemins de terre seulement dans le bois d’Emmerin), font environ 40 km et seront effectués à allure modérée, essentiellement le long de voies vertes. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Renseignements complémentaires auprès de Guy.


Dimanche 23 novembre
Haubourdin : le Mail du Bon Pêcheur et le vieux canal

Le groupe-balades de l’ADAV propose ce dimanche une promenade verte et bleue, sur Haubourdin, autour du Mail du Bon Pêcheur et du vieux canal.

Afin de rendre le trajet des péniches et des bateaux plus direct, un détournement du cours de la Deûle a été mis en œuvre, sur Haubourdin, dans les années 1960. L’ancien canal a aussitôt été rebouché ; seul alors n’en a subsisté, peu après la prison de Loos, qu’une courte portion, devenue bras mort. Comblé par VNF en 1982, heureusement partiellement seulement, ce bras mort a laissé place à une trame verte de plus de 600 m de longueur : le Mail du Bon Pêcheur.

mail du bon pêcheur

Le terme « Mail » évoque une allée de promenade bordée d’arbres où se déroulaient, du xvie au xviiie siècle, des séances de jeu de mail (ce jeu d’extérieur, ancêtre du croquet et du billard, consistait à pousser, à travers des arceaux, une boule en bois à l’aide d’un maillet muni d’un long manche).

L’appellation du « Bon Pêcheur » évoque l’enseigne d’un ancien estaminet d’Haubourdin, fréquenté autrefois par les mariniers et les pêcheurs, à une époque où la Deûle était très poissonneuse...

Le comblement de l’ancien lit de la Deûle est regrettable. On doit toutefois admettre que le Mail du Bon Pêcheur constitue actuellement un espace vert résiduel d’un très grand intérêt paysager, où les massifs floraux (rudbeckia, statice, clone, verveine bonariensis...) alternent avec de très nombreux arbres aux essences variées (liquidambar, érable lacinie, sorbier des oiseaux, chêne ercarlate, hêtre pourpre...), avec une quantité innombrable de plantes vivaces (valériane des jardins, grande berse du Caucase...) et, disposées en anneaux concentriques au centre du mail, avec des graminées ornementales peu courantes.

Le parcours du Mail du Bon Pêcheur permet de rencontrer une ancienne borne kilométrique, vestige de l’ancienne Deûle d’Haubourdin, sur laquelle on peut lire : « Canal de la Deûle ; Lille : 6 km, Fort de Scarpe : 40 km ». Autre intérêt historique : on peut apercevoir, avant d’arriver vers la rue Thirion et Ferron (ancien chemin des Ribauds), la tour conique de l’ancien moulin à huile de la Famille Crépy, antérieur à 1860. Enfin, au niveau de la rue du Bocquiau, il faudra s’arrêter devant la ferme du Bocquiau, l’un des édifices les plus anciens d’Haubourdin (reconstruit en 1703, en remplacement d’un ancien manoir du xve siècle).

Le vieux canal d’Haubourdin, qui a fait l’objet d’importants travaux de curage l’an dernier, relie la Deûle au Mail du Bon Pêcheur par l’intermédiaire de la rue Gambetta (classée en zone 30) et de la rue du Général Mesny.

vieux canal d'haubourdin

C’est un lieu de promenade et de pêche apprécié, situé à seulement quelques mètres de la Porte du Parc de la Deûle et à quelques hectomètres du site de la Canteraine. Son ancien chemin de halage est un itinéraire véloroutier très agréable, d’environ 2 km de longueur, qui communique avec la rue de la tannerie et avec la rue du bois.

Le rassemblement est fixé à 14 h 20 au parc de la Citadelle de Lille (au monument au Pigeon voyageur, situé à quelques mètres de la station Oxygène de Transpole, au tout début de l’avenue du 43e R.I. et de la voie verte Mathias Delobel), pour un départ programmé à 14 h 30. Possibilité de rejoindre le groupe vers 14 h 45 à Lambersart au Colysée (maison-folie de Lambersart, avenue du Colysée, près des berges de la Deûle).

L’itinéraire aller passe, à Lille, par la voie verte Mathias Delobel et par la passerelle Edmond Ory ; à Lambersart par le Colysée ; à nouveau à Lille par les berges des Bois-Blancs (passage devant la Plaine des Vachers et le port fluvial de Lille) et par le quai de l’Ouest (passage devant le parking aquatique des péniches) ; à Lomme par la rue Hegel ; à Loos par l’avenue Kuhlmann, la rive gauche de la Deûle (réfection des berges au printemps 2008) et par par l’avenue du Train de Loos (passage devant le monument aux Victimes du Train de Loos et devant la prison) ; à Sequedin par la rue du marais ; à nouveau à Loos par la route de Sequedin, par l’allée Marguerite Yourcenar, par la rue du Parc Lonchamp, par la rue Léon de Rosny et par la rue de l’abbaye (zone 30) ; à Haubourdin par la rue Thirion et Ferron, par le cheminement véloroutier (longeant l’A 25) menant au mail du bon pêcheur, par le mail du bon pêcheur, par la rue Léon Gambetta (zone 30), par la rue du Général Mesny (zone 30), par le chemin de halage du vieux canal, par la passerelle du Général Mesny, par la rue de la Rache et par la rive doite de la Deûle (chemins de halage et rue du Port) ; à Sequedin par la rive droite de la Deûle et par le trottoir cyclable de la rue du CVO (passage devant le dépôt annexe de bus au biogaz) ; à Loos par la rue des Fontaines (longement du Port fluvial de Loos-Sequedin) ; à nouveau à Sequedin par la rue des Fontaines et par la rue de la Deûle ; à Lomme par la rue du Train de Loos, par la rue Jean-Baptiste Dumas, par la rue Victor Hugo et par la rue Hegel ; à Lille par le quai de l’Ouest ; à Lambersart par la drève de l’avenue de Soubise, l’avenue du Colysée, par la Plaine du Grand-Tournant et par la passerelle de la République ; à Lille par la drève du bois de la Deûle et par l’écluse du Grand-Carré ; à Saint-André par la rive droite de la Deûle et par le pont des Abattoirs ; à nouveau à Lille par le chemin des Remparts, par la Plaine de la Poterne (passage devant les jardins ouviers et familiaux, le Jardin Écologique et l’espace Chico-Mendès) et par les cheminements véloroutiers de la Plaine Winston Churchill.

Dispersion à Lille, en fin d’après-midi, sur le site de la Plaine Winston Churchill.

Les parcours, aller et retour, sont sans grande difficulté (quelques passages caillouteux le long de la Deûle seulement), font environ 40 km et seront effectués à allure modérée. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Renseignements complémentaires auprès de Gérard.


Dimanche 30 novembre
Cyclodécouverte à travers la Pévèle et le Mélantois

Le groupe-balades de l’ADAV propose ce dimanche une journée de cyclodécouverte autour de Villeneuve-d’Ascq et de Bouvines : Lille, Hellemmes, Villeneuve-d’Ascq, Anstaing, Gruson, Bouvines, Louvil, Genech, Cobrieux, Bachy...

église de bouvines

À la gare d’Ascq, nous nous arrêterons pour visiter les deux locomotives de l’Association AAATV-Lille (Association des Anciens et Amis, mécaniciens et chauffeurs, de la Traction Vapeur) : 2 € 50 (avec un jus d’orange) si plus de 10 participants ; 3 € 00 (toujours avec un jus d’orange) si moins de 10 participants.

gare d'ascq

locomotive AAATV
locomotive AAATV

On pourra trouver des photographies de Jacques Jugnon, de ces locomotives, en cliquant sur le lien ptitrain.com.

Rassemblement à Lille à 9 h 55, place François Mitterrand, devant les Tulipes de Shangri-La de Yayoi Kusama, situées entre la gare Lille-Flandres et la gare Lille-Europe, pour un départ programmé à 10 h 00. La visite des locomotives est prévue vers 11 h 00. Pot convivial à Bouvines, sous réserve, au café L’allumette.

Possibilité, à Baisieux, de rentrer à Lille par le train (départ à 16 h 41 ou à 17 h 41) ou à vélo avec le groupe.

Prévoir un pique-nique. Les parcours sont sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement). Ils font environ 40 km (si le retour vers Lille se fait en train) ou 55 km (dans le cas d’un retour à vélo). On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Renseignements complémentaires, sur cette journée de cyclodécouverte, auprès de Carine ou de Denis.


Dimanche 7 décembre 2008
À la rencontre des estaminets des Monts des Flandres...

contes d'un buveur de bière (gravure de couverture de l'ouvrage de charles deulin - noir dessin production)

Le groupe-balades de l’ADAV propose ce dimanche une sortie-vélo à la rencontre des estaminets des Monts des Flandres, de leurs soupes, de leurs plats chauds, de leurs tartines et de leurs bières...

cuisine au pain d'épices...

On trouvera toutes les modalités (horaire et lieu de rassemblement, distances parcourues, itinéraires aller et retour, estaminet prévu, alternatives en cas de mauvais temps...) de cette culturelle et gastronomique cyclobalade dans l’article de Françoise. On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

Notons également, dès à présent, que cette sympathique sortie sera à nouveau programmée le dimanche 18 janvier 2009.


Dimanche 7 décembre
Téléthon 2008 : randonnée VTC / VTT dans le Val-de-Marque
Cyclo-randonnée du Chouett’ VTT Club de Forest-sur-Marque

L’ADAV propose à ses adhérents et à ses sympathisants de participer, ce dimanche 7 décembre 2008, à la randonnée VTC / VTT de solidarité organisée par le Chouett’ VTT Club de Forest-sur-Marque.

chouett' VTT club

Les fonds récoltés seront intégralement reversés à l’AFM (Association Française contre les Myopathies) et au Téléthon 2008.

AFM
téléthon 2008

La balade proposée est un très beau circuit-vélo dans le Val-de-Marque, de 15 km environ, autour de Villeneuve-d’Ascq et de Forest-sur-Marque.

val de marque
val de marque

Rassemblement et inscription à Forest, dès 9 h 00, au stade municipal Léon Masquelier, pour un départ programmé à 9 h 30. Une participation de 2 € 00 sera demandée par participant (gratuit pour les membres de la FFCT). On pensera à apporter une chambre à air de réserve.

On trouvera sur le site national de la FFCT, jusqu’au 7 décembre, un bref descriptif de cette cyclo-randonnée : cliquer sur « Randonnée » puis sur « Nord - Pas-de-Calais » et cocher ensuite la case « Randonnée VTT & VTC » .

Renseignements complémentaires, par e-mail ou par téléphone (03 61 92 76 49), auprès du Chouett’ VTT Club.

Un départ de Lille à Forest, et un retour de Forest à Lille, seront assurés par le groupe-balades de l’ADAV. Rassemblement place François Mitterrand à 8 h 10, devant les Tulipes de Shangri-La de Yayoi Kusama, situées entre la gare Lille-Flandres et la gare Lille-Europe, pour un départ programmé à 8 h 15. Renseignements complémentaires, sur l’itinéraire qui sera emprunté, auprès de Carine ou de Denis.


Samedi 13 décembre
Le parc Barbieux

Le groupe-balades de l’ADAV propose ce samedi 13 décembre, pour sa dernière sortie de l’année 2008, une promenade à vélo de Roubaix à Croix, à la découverte du plus grand parc urbain au Nord de Paris : le parc Barbieux.

parc barbieux
parc barbieux

Le parc Barbieux, qui s’étale sur plus de 34 hectares du boulevard de Cambrai au contour du fer à cheval, a été aménagé sur une portion du premier tracé du canal de Roubaix, qui devait, à l’origine, emprunter un itinéraire plus direct que celui que nous connaissons aujourd’hui.

canal de roubaix : ancien et nouveau tracé

Cette portion prolongeait ainsi l’actuel canal de Croix et précédait l’actuel boulevard Gambetta (ancien bras du canal de Roubaix qui a été asséché en 1881).

Rassemblement à Roubaix à 13 h 00, aux abords de la station de tramway Eurotéléport. Les parcours sont sans grande difficulté (quelques passages caillouteux seulement) et font environ 20 km. On pensera à apporter une chambre à air de réserve. Dispersion à Roubaix, vers 16 h 00, à la station de tramway Eurotéléport.

Renseignements complémentaires, sur cet après-midi de cyclodécouverte, auprès d’Élisabeth ou de Ruwan.