L’antenne de Droit au vélo à Arras

Antenne de l’ADAV à Arras
Maison des Sociétés
16 rue Aristide Briand
62000 ARRAS
Courriel : arras@droitauvelo.org
Correspondant local : Olivier Jandot
Animateur de l’antenne : Pierre Tittelein

L’antenne locale d’Arras a été crée en 2006. En 2012, on comptabilisait 200 adhérents sur le territoire de la Communauté Urbaine d’Arras (CUA). Les adhérents arrageois se réunissent +/- 1 fois par mois. Il y a 4 correspondants locaux sur la CUA (Arras, Achicourt, Sainte-Catherine et Saint-Laurent-Blangy).

Voir en ligne : http://www.facebook.com/AdavAntenneDArras/

Site, blog ou réseaux sociaux

Vous pouvez suivre l'activité de l'antenne sur Facebook de l’antenne ADAV d’Arras

les 3 derniers articles

  • Cette année, la ville d’Arras n’a pas pu organise...

    Droit au vélo - ADAV Arras 8:19pm Apr 13
    Cette année, la ville d'Arras n'a pas pu organiser un "Boulevard sont à tous" dans le cadre de notre Fête du vélo (qui aura lieu le 13 mai, notez la date). Chic : deux dates à deux semaines de distance pour sortir les vélos !
  • Une pensée pour tous les soldats, cyclistes ou pa...

    Droit au vélo - ADAV Arras 1:08pm Apr 8
    Une pensée pour tous les soldats, cyclistes ou pas, morts pendant les batailles d'Arras et de Vimy, à partir du 9 avril 1917... Photo : © IWM (Q 1870)
  • C’est officiel : le stationnement automobile dispa...

    Droit au vélo - ADAV Arras 1:03pm Mar 21
    C'est officiel : le stationnement automobile disparaît de la Place des héros ; les bornes qui matérialisaient le parking sont en cours de démontage. La piétonisation (partielle et saisonnière) est renforcée. Chic ! Mais le trafic de transit subsiste encore en journée et hors printemps-été. Prochaine étape : déjeuner tranquillement ou boire un verre après le travail en semaine sans être "bercé" par le bruit des pneus des automobiles sur les pavés... Courage, on va bien finir par y arriver...

    Eric Desplat 4:01pm Mar 21
    Bientôt on ne pourra plus rouler nul part on ne veut plus de voitures plus de motos ce n'est pas pour ça que les commerçants se porteront mieux