Établir son itinéraire quotidien à vélo

Logiciels Internet

Au départ créés pour les automobilistes, les sites internet du type Mappy ou Viamichelin peuvent s’avérer très utiles pour les cyclistes pour trouver un itinéraire et estimer le temps des trajets à vélo.

Ces sites ne mentionnent pas les aménagements cyclables (piste cyclable, double-sens cyclable), ni la présence de feux aux carrefours ou l’état du revêtement ( ! aux pavés) et ne tiennent pas compte en général des dénivelés mais donnent des indications intéressantes comme l’importance des rues, les sens uniques,…

Sur Viamichelin, il y a une option « vélo ». Mais, c’est très médiocre. Elle vous évitera simplement de prendre l’autoroute. Le temps de déplacement est pris pour un cycliste débutant (14 km/h).

L’utilisation de GoogleMaps est plus rapide et permet de modifier facilement son itinéraire suivant les options (nombres de feux, rues dangereuses...). Pour estimer le temps du parcours à vélo, on divise par 3 ou 4 le temps du parcours à pied (12-16 km/h). Les informations sur les aménagements cyclables (pistes, voies vertes) commencent à exister, mais en général, les doubles-sens cyclables ne sont pas indiqués. Avec l’option "A vélo", les aménagements cyclables apparaissent en vert sur la carte, mais le calcul d’itinéraire cyclable n’est pas encore en fonction en France (il existe en Belgique).

Un exemple : pour un itinéraire entre la MRES et le magasin Villeavélo (11 rue des Arts), GoogleMaps vous propose un itinéraire de 1,6 km par la porte de Paris et ses pavés et au moins 6 carrefours à feux. Le parcours bis fait aussi 1,6 km, mais évite 2 carrefours à feux et les pavés de la porte de Paris. Le cycliste en ville est trop souvent confronté à des feux de circulation, allongeant son trajet inutilement. Il veut mieux prendre des itinéraires sans feux. Voir la page « Quand c’est rouge, c’est rouge ? » sur le site de Pro Velo (Belgique).

Avec Opencyclemaps (Openstreetmap avec le calque "carte cyclable"), des membres de Droit au vélo élaborent un projet de carte vélo interactive. Voir http://adav.cleo-carto.com. Des cyclistes de Lille y notent par exemple les parkings vélos existant sur Lille, mais aussi tous les double-sens cyclables qui s’ouvrent.

Cela permet d’avoir de calculer les itinéraires cyclables grâce à www.geovelo.fr/lille. C’est un calculateur d’itinéraire à vélo qui se met en place à Lille après Tours et Paris. On peut choisir soit des itinéraires sécurisés (avec un maximum d’aménagements cyclables), soit des itinéraires rapides (avec moins d’aménagements cyclables). C’est une version béta.

Il existe des vélorouters en Allemagne (ex. Nordrhein Westfahlen et aux Pays-Bas. Le Fietsersbond a développé ses propres vélorouters avec l’aide de ses adhérents. Il en existe 3 mêmes (pour les trajets quotidiens, pour les itinéraires longues distances et pour les points repères.

Lille Métropole

Les cyclistes de Lille sont gâtés. La carte Lille a vélo est éditée et ressort chaque année avec les nouveaux aménagements cyclables. les parkings vélos, les vélocistes. La dernière version date de septembre 2011. Elle comprend aussi les trucs et astuces pour rouler en ville (panneaux, vélobus, recommandation contre le vol, conseils). C’est le fruit de la collaboration entre la ville et l’ADAV. Elle est disponible à le site de la Mairie de Lille en format pdf et en format papier dans nos locaux.

En plus, de la carte Lille à vélo, il existe une carte pour le réseau cyclable de Lille Métropole avec 2 zooms sur Lille et Villeneuve d’Ascq, Roubaix et Tourcoing. Cette carte est indique les stations V’Lille, les relais V’Lille, les points SOS vélo, les zones 30 mais est moins précise (toutes les rues n’y sont pas, la localisation des vélocistes manque, les sens uniques existent que sur les zooms..). On y distingue des aménagements cyclables utilitaires (bande, piste, couloir bus + vélo) et des itinéraires de loisirs ou conseillés. La deuxième version est sortir début 2012. Consulter la carte interactive sur le site de la communauté urbaine de Lille.. La version papier est disponible dans les mairies, à l’office de tourisme et dans nos locaux.

Les villes de Roubaix et de Villeneuve d’Ascq ont aussi sorti des cartes cyclables locales.

Dans le Nord – Pas-de-Calais

L’agglomération de Dunkerque Littoral a un bon plan des itinéraires cyclables ? mais il date de 2008. Valenciennes a lancé son premier plan vélo, le 10 octobre 2009 (info).

En conclusion

Pour trouver l’itinéraire idéal pour son trajet quotidien Domicile - Travail, il faut donc en tester plusieurs. À coups d’essais et d’erreurs, vous parviendrez à concocter un itinéraire presque idéal, à savoir qui combine confort, rapidité et agrément, en fonction aussi de vos souhaits et habitudes de cycliste. N’hésitez pas à tester de nouvelles routes lorsque vous en avez l’occasion. C’est ça aussi le plaisir du vélo : fureter et découvrir.

L’aide de cyclistes quotidiens est possible. Ceux-ci peuvent vous aider à trouver un bon itinéraire et à vous donner des bons conseils. Voir la page sur les Bus Cyclistes. Ceux-ci se développent dans plusieurs villes en France. Il y a déjà 104 lignes dans 11 villes françaises. Demain avec votre aide, il y en aura dans le Nord Pas de Calais.