Distribution de gilets réfléchissants Pour les cyclistes quotidiens arrageois :

Depuis plus de 25 ans, l’Association Droit au Vélo (ADAV) œuvre à la promotion du vélo comme moyen de déplacement quotidien, à l’amélioration de la sécurité des cyclistes et à leur représentation auprès des collectivités. Elle mène avec ses adhérents des actions de sensibilisation et d’information et propose des solutions d’aménagement de la voirie. Elle est reconnue comme force de proposition en matière de déplacement à vélo par de nombreuses collectivités. Une antenne locale de l’ADAV a été fondée à Arras fin 2004.

Dans le cadre du Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière 2008 (PDASR), l’ADAV Arras a obtenu de la Préfecture du Pas-de-Calais le financement nécessaire à la fabrication de gilets réfléchissants marqués dans le dos d’un logo « Voiture-Vélo 1 mètre minimum ». L’utilisation de ce gilet a pour but d’améliorer la sécurité des cyclistes de deux manières. Tout d’abord en accroissant leur visibilité. Ensuite en incitant les automobilistes à bien respecter les distances règlementaires lorsqu’ils dépassent des cyclistes.

chasuble dos

Ces gilets réfléchissants seront distribués gratuitement à tout cycliste quotidien qui passera entre 16h30 et 18h30 le Jeudi 20 novembre 2008 à l’un des deux endroits choisis pour la distribution, à savoir :
- Près du feu situé dans la montée de l’Avenue du Maréchal Leclerc, juste avant le pont, près de la Halle des Sports Gambetta-Carnot. Faute de piste cyclable, beaucoup de cyclistes roulent sur le trottoir.
- Près du feu situé rue Ernestale, au niveau de la Banque de France. On profitera de l’occasion pour sensibiliser les automobilistes au respect des sas pour vélo.

En hiver, une bonne partie des déplacements à vélo effectués en journée se font dans l’obscurité. Il est donc indispensable d’être équipé d’un éclairage de qualité et d’être bien visible. Or trop de cyclistes ne respectent toujours pas la législation, et se mettent ainsi en danger.

Avoir un bon éclairage permet d’être VU. C’est vital pour la sécurité des cyclistes ! Porter une chasuble avec des bandes réfléchissantes dès la tombée de la nuit en dehors de l’agglomération est utile pour être encore plus visible (surtout en cas de panne de l’éclairage). Porter une chasuble avec des bandes réfléchissantes permet d’être visible dans les feux d’une voiture à 150 m de distance alors qu’un cycliste habillé de vêtements foncés ne sera vu qu’à 20 m de distance. Il faut 64m pour qu’une voiture roulant à 90km/h puisse s’arrêter.

Pour rouler dans des zones moins urbanisées, les cyclistes doivent aussi VOIR. Il existe plusieurs systèmes d’éclairage qui conviennent à tous les types de cyclistes. L’ADAV renseigne les cyclistes sur les bons éclairages.

Explication sur la visibilité des vêtements

Infos sur les chasubles de l’ADAV et les bons éclairages :
- Chasubles réfléchissantes ADAV : www.droitauvelo.org/spip.php ?article270
- Éclairage des vélos : que la lumière soit ! (BE) : www.provelo.org/spip.php ?article182

Résultat médiatique de l’action :

Les chasubles sont parties très rapidement (Des cyclistes à pied ont réclamé des chasubles). Beaucoup de cyclistes roulent sans éclairage (éclairage médiocre, mauvais vélo, etc..). La presse a couvert l’événement et annoncé celui-ci. Voir les deux articles de la Voix du Nord :
- Des gilets réfléchissants distribués aux cyclistes aujourd’hui
- L’ADAV d’Arras prône le port du gilet réfléchissant, et en offre aux cyclistes

JPEG - 23.7 ko
Cycliste avec chasuble avant le Pont Maréchal Leclerc sans aménagement cyclable